Identité et fluidité

La plupart des personnes asexuelles ont été asexuelles toute leur vie. Rarement, il arrive que certaines personnes qui étaient sexuelles deviennent asexuelles ou inversement, de la même manière que certaines personnes qui étaient hétéros deviennent parfois gaies ou lesbiennes. La sexualité peut être fluide et ça n’est pas un problème.

En plus, il faut se rappeler que l’asexualité, comme toutes les autres identités sexuelles, n’est au fond qu’un mot que l’on utilise pour mieux se comprendre et mieux s’accepter. Si à un moment de votre vie ce mot vous semble utile pour vous décrire, utilisez-le. S’il n’est plus utile, ne l’utilisez plus. C’est aussi simple que cela. Il n’y a aucune honte à s’identifier à une forme de sexualité et plus tard à s’identifier à une autre.

Inversement, il peut être tentant de ne pas accepter son asexualité dans l’espoir que l’on finisse pas se « débloquer », dans l’espoir que l’on devienne un jour une personne sexuelle. Et peut-être que cela arrivera. Mais avez-vous vraiment envie de passer toute votre vie à penser que vous êtes une personne incomplète ? Avez-vous vraiment envie de vivre dans l’espoir qu’un jour vous deviendrez une personne complète ? Ne serait-il pas mieux de vous accepter dès maintenant tel-le que vous êtes, comme une personne à part entière ? Peut-être qu’un jour vous changerez. Mais si cela arrive, vous n’aurez rien perdu à vous être accepté-e.

.
Adapté à partir de l‘Overview de AVEN.

Une réflexion sur “Identité et fluidité

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s