Lettre ouverte aux adolescentes et adolescents asexuels

Ce texte est une traduction de « An Open Letter to Asexual Teenagers ».

J’ai à présent plus d’une vingtaine d’année et je n’ai pas de désir réel de revivre mes années d’adolescence. Si je le fais, c’est parce que ça peut aider d’autres personnes qui pourraient traverser les mêmes « problèmes » que ceux auxquels j’ai été confrontée, en tant qu’adolescente complètement désintéressée par le sexe. Lire la suite

Publicités

Pourquoi il faut un A dans LGBTQIA

Ce texte est une traduction de « Reasons why I need the A in LGBTIAQ to stand for Asexual, not Ally » du blog Whimsy and Biscuits.

quotes1

Parce que ma mère m’a dit que je devais me soûler, m’allonger sur le dos et laisser mon mari prendre son pied. Parce que si j’étais soûle, je serais plus détendue et ce serait plus vite fini.

Parce que ma sœur m’a dit que j’enfermais mon mari dans une relation perverse, et qu’un jour il me quitterait.

Lire la suite

Pourquoi on ne peut pas se passer d’une éducation à l’asexualité 

quotes1

Je suis sûre que beaucoup vont dire : « Mais pourquoi est-ce si important que ton orientation sexuelle soit reconnue sur un site traitant de santé sexuelle ? En quoi ça te regarde si tu ne couches avec personne ? » D’ailleurs, j’entends toujours les gens demander : « Pourquoi est-ce que tu as besoin que l’asexualité soit reconnue ?! Les personnes asexuelles n’ont aucun problème à surmonter ! » Honnêtement, je suis habituée à ce que le plus grand nombre ignore ma sexualité et que les plus ignorants l’insultent. Mais ce manque de visibilité, ce silence, c’est ça le vrai problème.

Lire la suite

Le 26 avril, c’est la journée de l’asexualité

Nous organisons pour la première fois le 26 avril une « Journée de l’asexualité » avec AVA. Je vous mets à la suite le court texte que nous avons écrit pour présenter la journée. Si vous voulez apporter votre contribution : allez voir par ici.

 

Cette année, AVA organise pour la première fois une « journée de l’asexualité » le 26 avril. Une journée de l’asexualité, c’est une occasion unique pour se faire entendre. Face au silence qui règne 364 jours par an, nous avons décidé de créer notre propre journée. Une journée pendant laquelle notre parole nous appartient.

Lire la suite

Parler et se taire

Dans le texte de présentation de AVA (notre fabuleuse association), on a écrit:

  • L’association a été créée pour permettre aux personnes asexuelles de parler pour elles-mêmes. Pour nous, le droit de se définir avec ses propres mots, de raconter son histoire, d’avoir sa propre voix est essentiel. Nous ne sommes ni des objets de science ni des curiosités publiques, mais des personnes à part entière et nous sommes capables de nous exprimer.

Et j’avais envie de préciser un peu ce que ça veut dire, parce que je ne suis pas sûr que Lire la suite

Le documentaire (A)sexual et quelques nouvelles

Ça fait longtemps que je n’ai rien écrit et ça commence un peu à me manquer. Donc je publie un truc demain. Ce sera un très petit texte sur le droit qu’ont les personnes asexuelles de parler pour elles-mêmes sans qu’on leur confisque la parole.

En même temps, notre emploi du temps a été plutôt chargé. Nous avons lancé AVA, notre fabuleuse association, avec Wonktnodi et depuis Lire la suite