Consentement et culture de la sexualité obligatoire

quotes1

Une personne asexuelle qui ignore qu’elle est asexuelle va grandir en croyant qu’elle doit être absolument sexuelle, qu’elle doit absolument ressentir de l’attirance sexuelle et être sexuellement active. Éprouver du désir sexuel est présumé être aussi naturel et universel que respirer, et une personne qui n’en aurait pas serait nécessairement anormale ou déficiente d’une façon ou d’une autre. Les personnes asexuelles subissent une pression à la « normalité » à cause du stigma et des stéréotypes que notre culture attache aux notions de virginité, de célibat, d’aromantisme, et d’autres. Une personne asexuelle qui ne se conforme pas à une forme de sexualité obligatoire rencontrera préjugés, harcèlement, sera considérée comme malade ainsi que d’autres difficultés ; en somme, elle subira des pressions, sera contrainte à se comporter comme une personne sexuelle « normale »*.

Et la plupart du temps, ces messages sont si répandus et si peu remis en cause que nous les intériorisons: nous apprenons à taire nos réticences au sexe, et nous nous reprochons d’être « anormaux ». La découverte de l’asexualité est un tournant pour beaucoup d’entre nous et fait de notre sexualité non plus un problème à résoudre mais une belle différence dont nous pouvons être fièr⋅es. S’identifier comme asexuel⋅le signifie que nous n’avons plus à nous excuser pour ce que nous sommes et que nous savons que nous pouvons nous émanciper des normes sexuelles de notre société. L’identité asexuelle nous donne la liberté de pouvoir dire « Non » avec une confiance que nous n’avions pas auparavant.

Mais il y a des personnes asexuelles qui ne se savent pas asexuelles. Des personnes asexuelles qui consentent à des rapports sexuels seulement parce qu’elles pensent que c’est ce qu’elles sont censées faire. Des personnes asexuelles qui font l’amour parce qu’elles veulent être « normales », de peur que leurs amies, leur famille et leurs partenaires les rejettent ou les méprisent pour leur anormalité. Ces personnes ne sont pas informées sur l’asexualité, alors qu’elles ont besoin de ces informations pour prendre des décisions averties concernant leur vie sexuelle. Elles peuvent ne pas avoir la confiance en soi nécessaire pour résister aux personnes et aux conventions sociales qui les poussent à des rapports sexuels qu’elles ne souhaitent pas vraiment. Elles peuvent consentir, et parfois apprécier des rapports sexuels, mais elles ne sont pas tout à fait libres, et leur consentement n’est pas donné librement.

* : Le terme original était « allosexual », néologisme désignant une personne non-asexuelle ou les attitudes des personnes non-asexuelles envers la sexualité. Voir http://asexualityexists.tumblr.com/post/29138181610/on-allosexism . En français le terme « allosexuel » a un sens différent, proche de « non-hétérosexuel ».

Ce texte a été traduit à partir de l’anglais par @fvsch, @illoult et @vchamper à partir de Asexuality and consent issues. Merci beaucoup beaucoup pour la traduction (beaucoup).

Publicités

5 réflexions sur “Consentement et culture de la sexualité obligatoire

  1. Gigantesque merci pour la traduction. Bien que je sois bilingue, certains termes spécifiques a ce domaine, ne sont pas toujours évidents a traduire.

  2. Je découvre, je relis, je n en reviens pas car j utilise les mêmes mots, (pas tous quand même !)

    Il y a oppression, je vous le garantis. On subit du harcèlement pour vous faire entrer dans le moule. On met en H.P pour cela, après un subtil harcèlement moral, qui affaiblit d année en année.
    On apprend a survivre, comme un soldat, parfois.
    Je refuse d entrer dans le moule, qui m est préparé depuis mon enfance, suite a une analyse, j ai pu remonter dans mes souvenirs.
    Je viens de me reprendre 6 mois d accompagnement social.
    Je suis sans télé, je n ai pas la possibilité d avoir la télé dans ma situation.
    Ma vie privée est totalement bafouée, (y compris douche, toilettes…)
    J ai tout perdu, je n ai pas de meubles, un lit, le minimum en fait.
    Voilà, je ne peux vous en écrire plus, je n en n ai pas le droit.
    C est mon témoignage, et j écris :
    -le mariage pour tous ? Si on le veux !-

    Merci a vous tous et toutes de lutter pour le droit a la liberté d être ce que l on est, et non pas ce que les puissants voudraient que l on soit.

  3. Re…

    Je viens de signer (en rouge, l À.S referente m à donné un unique stylo, rouge) pour un an supplémentaire, c est pas le droit au chapitre, sinon, plus de r.s.à, ma santé et la situation font que je ne sors pas de cette tutelle d état.
    Je n ai pas accès au contrat, tout est faussé, mise dans l ignorance.
    Tout ce que je sais c est que l on veut me caser.
    (Histoire d héritage, entr’autre).
    J ai dû signer en rouge, (ce n est pas grave… m a t-elle répondu…)
    Dossier psy. De parano, je n ai pas accès a ce dossier bien sûr.
    Donc, voilà les nouvelles du front !
    Plus que jamais, il faut se battre contre l anti-democratie.
    Très fatiguée par ma lutte pour le droit d exister telle que je suis.

    Merci à ceux qui ne sont pas indiffere

  4. Coucou,

    Si cela vous intéresse, si vous souhaitez vous sensibiliser et informer, vous pouvez aller voir ce qui est le « harcèlement en réseau-global », car cela concerne pas mal de monde, surtout les personnes faisant partie d une minorité, dérangeante, pour une majorité.
    Quand il y a lutte pour la liberté, c est important de s engager, pour soi, tout le monde, que ce soit pour une liberté asexuelle, sexuelle, une liberté tout court.

    Personnellement, je viens de terminer un grand dessin dédié à l asexualité, et j en suis fière ! 😉

    (Au stylo encre gel, hein…)
    😉

    Je serais tout à fait capable de faire un dessin pour des bis, homos, trans.

    C est ça la différence.

    Être-sum
    Être soi et accepter nos différences.

    Amicalement à tous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s